L’art roman PDF, EPUB

Aussi, contrairement à ce que son nom suggère, ces « palais » pourraient être d’un caractère plutôt humble, parfois rien de plus qu’un pavillon de chasse fortifié.


ISBN: 2359880187.

Nom des pages: 120.

Télécharger L’art roman gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Après l’an Mil, l’Europe entre dans un cycle de transformations dont l’art roman est le reflet dans le domaine artistique. Ce mouvement va durer 15o ans et connaître un rayonnement considérable, avec le développement des ordres monastiques. Un style nouveau apparaît, simple et somptueux, nourri par la foi chrétienne, qui va produire d’innombrables chefs-d’oeuvre en France, puis s’étendre à toute l’Europe. Cet essor et ces transformations vont toucher tout autant l’architecture religieuse et civile que la sculpture, la peinture, le vitrail, l’orfèvrerie, la musique, la littérature… tous ces arts réunis au sein de l’église, image mystique de l’univers. Ce livre propose une synthèse de la période romane, replace dans leur contexte historique ses enjeux artistiques, politiques et religieux ainsi que ses principales tendances et évolutions. Il donne les clés de compréhension qui permettent d’identifier les caractéristiques de ce style, à travers la présentation et l’analyse de réalisations majeures.

Les tours et l’abside de l’extrémité ouest sont souvent incorporés dans une structure à plusieurs étages qui a peu de liens structurels ou visuels avec le bâtiment qui se trouve derrière. Arcades se produisent également dans les cloîtres et les atriums, enfermant un espace ouvert. Sa première caractéristique est qu’il aime flâner sur les sommets des montagnes.

Dans les manuscrits enluminés, pour lesquels les manuscrits les plus richement décorés de l’époque étaient principalement des bibles ou des psautiers, on voit plus d’originalité, car de nouvelles scènes devaient être représentées. Les églises romanes les plus simples sont des salles avec une abside en saillie à l’extrémité du choeur, ou parfois, principalement en Angleterre, un choeur rectangulaire en saillie avec une voûte en chancel pouvant être décorée de moulures. Dans son parcours, il laisse une quantité incroyable de constructions qui sont encore, aujourd’hui, la splendeur de ce qui fut le premier courant artistique international de l’Europe. Gertrude de Nivelle et la cathédrale de Tournai en Belgique, et les cathédrales anglaises de Durham et Winchester.