Le droit des données personnelles: N’attendez pas que la CNIL ou les pirates vous tombent dessus ! PDF, EPUB

L’appartenance à d’autres groupes devrait être autorisée et même encouragée à enrichir le groupe à travers ces liens informels.


ISBN: B01ETY7MTY.

Nom des pages: 199.

Télécharger Le droit des données personnelles: N’attendez pas que la CNIL ou les pirates vous tombent dessus ! gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Protéger les données personnelles de ses employés et de ses clients (pour une entreprise) ou de ses usagers (pour une administration) permet de bénéficier d’une réduction de son exposition au risque de piratage et au risque juridique, ainsi que d’un avantage concurrentiel, notamment en termes d’image de marque. Voici un point précis sur le droit des individus à voir leurs données personnelles protégées, sur les obligations des organisations et des entreprises en la matière, et sur les sanctions encourues en cas de manquement.

La seconde édition de cet ouvrage, augmentée et mise à jour, fait le point sur le droit applicable en France aux traitements de données personnelles. Elle intéressera aussi bien les juristes en quête d’un ouvrage de synthèse ou les informaticiens préparant un nouveau développement, que les directeurs informatiques et les dirigeants d’entreprises ou d’administrations désireux de connaître leurs obligations légales. Ils y trouveront un exposé méthodique des lois applicables, ainsi que l’analyse des jurisprudences les plus récentes, afin de pouvoir répondre aux questions concrètes qu’ils peuvent se poser : quelles formalités administratives accomplir ? Quels sont les droits des personnes concernées ? Y a-t-il des données dont le traitement est interdit ou encadré ? Combien de temps peuvent-ils conserver les données personnelles collectées ? Peut-on envoyer des données personnelles hors d’Europe, et notamment aux États-Unis ? Quel risque pénal prennent-ils en négligeant leurs obligations ? Quelles évolutions du cadre européen sont prévues dans les années à venir ?

À qui s’adresse ce livre ?

  • À toute organisation qui gère un site sur le Web ou une application mobile et qui récolte, entre autres, des données client
  • Aux développeurs, agences web, prestataires et SSII qui livrent des sites et des applications et qui doivent expliquer aux commanditaires leurs responsabilités en tant que responsables du traitement
  • Aux responsables du traitement des données personnelles, DSI, CIL, RSSI
  • Aux dirigeants d’organisation, pour connaître leurs obligations légales et leur risque pénal ou administratif
  • Aux juristes à la recherche d’un ouvrage de référence sur ce sujet

Il est également livré avec Xfce, LXDE et E17, mais les deux premiers sont les éditions les plus « importantes » de Sabayon. Bien sûr, ce n’est qu’une étude et il en faudrait davantage pour arriver à des conclusions. Les parieurs avaient parié que le prince George serait né beaucoup plus tôt que lui, et qu’il serait une fille.

Je demande cela parce que j’ai remarqué deux choses, une, que Microsoft a dit qu’elle avait inventé les lois parce qu’elle était insatisfaite du droit des brevets et deux, chose étrange et franchement alarmante dans la version de Washington de ce projet de loi qui me laisse penser que C’est le plan B de Microsoft dans son litige contre Linux – son as dans le trou au cas où la Cour suprême déciderait que son logiciel n’est pas brevetable. Le gouvernement américain a le pouvoir de faire respecter les décisions des tribunaux par les tribunaux américains en ce qui concerne les entreprises de technologie basées aux États-Unis, qui doivent transmettre les données de leurs clients stockées sur des serveurs, même si les centres de données sont hors des frontières américaines. Si beaucoup d’animaux peuvent vivre en troupeaux, très peu peuvent choisir par eux-mêmes de conclure une alliance. Bientôt le site ne sera plus accessible sur le domaine the.com, mais sur l’extension philippine.ph.