Missionnaires et Eglises en Afrique et à Madagascar (XIXe-XXe siècles) PDF, EPUB

Groupes ethniques: autochtones africains 95%; Americo-Liberian 2,5% (descendants d’anciens esclaves américains); Congo 2,5% (descendants d’anciens esclaves des Caraïbes).


ISBN: 2503526489.

Nom des pages: 144.

Télécharger Missionnaires et Eglises en Afrique et à Madagascar (XIXe-XXe siècles) gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

L’Afrique et Madagascar ont été, aux XIXe et XXe siècles, un continent parcouru en tous sens par des missionnaires, catholiques comme protestants. Ils ont laissé beaucoup de témoignages. Cette anthologie réunit des documents inédits – souvent à usage interne – qui permettent de revivre un certain nombre de faits saillants de leurs actions, ordinaires ou extraordinaires. La variété des textes et des illustrations emmène le lecteur du Maghreb à l’Afrique du Sud ou du Sénégal à la Tanzanie voire aux Congos ou en Zambie, du Burkina Faso à Madagascar en passant par toute la côte du Golfe de Guinée, le Rwanda ou le Burundi. Autant d’occasions d’évoquer, appareil scientifique à l’appui, la Mission dans tous ses états, ses difficultés et ses réalisations, dans des époques et des milieux différents. Groupe de Recherches Interdisciplinaires sur les Ecritures Missionnaires Créé en 2001, à l’initiative d’enseignants-chercheurs de l’Institut Catholique de Paris, le Groupe de Recherches Interdisciplinaires sur les Ecritures Missionnaires, GRIEM, est rattaché à l’ISTR (Institut de Science et Théologie des Religions). Le GRIEM se donne pour tâche d’explorer, dans une perspective historique et comparatiste (XVIe-première moitié du XXe siècle), la diversité des formes d’écritures suscitées par les missions catholiques et protestantes et par la figure du missionnaire : Diversité des genres littéraires et scientifiques Diversité des vecteurs de communication (textes et images, cartographie, peinture, photographies, cartes postales, films, expositions et autres rituels sociaux…) Le GRIEM veut favoriser le développement des recherches sur les missions, en promouvant l’édition critique de textes et documents missionnaires inédits ou difficiles d’accès.

Il affectait les dénominations protestantes piétistes et avait un fort sens de l’activisme social. Le Comité a travaillé jour et nuit, a envoyé une délégation en Inde pour s’enquérir de l’expérience de l’Église indienne et en tirer des leçons, a tenu des conférences ici et là et a décidé en 1966 que la création de l’Église unique au nord de Madagascar marquerait anniversaire de l’arrivée de l’Evangile dans le pays. Après deux ans, il a eu des enquêteurs qui cherchaient le baptême et les Arméniens avaient demandé une école.

En effet, aucun évêque n’a officiellement donné son approbation à la Société avant 1815. Certains ont même rejoint des commandos boer et ont attaqué d’autres groupes Khoikhoi. Le premier est déjà mentionné par l’auteur, Mission pour tous, qui retrace la présence jésuite en Afrique de l’Est de 1555 à 2012. Les collections d’archives contiennent de nombreux films de ce type.