Rapport sur les conditions de détentions en France PDF, EPUB

Le recours généralisé à la torture dénote une attaque systématique contre la population civile.


ISBN: 2707141526.

Nom des pages: 231.

Télécharger Rapport sur les conditions de détentions en France gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

 » Nul ne peut être soumis à la torture ni à des peines ou traitements inhumains ou dégradants « , énonce l’article 3 de la Convention européenne des droits de l’homme. Pourtant, le sort actuellement réservé aux hommes et aux femmes privés de liberté s’apparente, par bien des aspects, à une atteinte à la dignité de la personne. Dénoncé en juillet 2000 comme  » une humiliation pour la République  » par les membres unanimes des commissions d’enquête parlementaires, l’univers carcéral demeure un désastre social autant qu’un gâchis humain, alors que le nombre de personnes détenues atteint des records historiques et que les établissements pénitentiaires n’ont jamais été aussi surpeuplés
Promiscuité, violences, abus, mauvais traitements… l’Observatoire international des prisons dresse ici un état des lieux de la vie dans les cachots de la démocratie française, issu de ses observations sur l’année 2002 et le premier semestre 2003. Après un rappel et une mise en perspective des politiques pénales et pénitentiaires en vigueur, l’OIP produit un tableau précis et documenté des lieux et des conditions de détention surpopulation, intimité et liens familiaux, accès aux soins, mortalité et suicides, régime disciplinaire et mise à l’isolement, droit au travail et formation professionnelle, activités éducatives et culturelles, argent et coût de la vie, libération conditionnelle, permissions de sortir et semi-liberté… L’ouvrage confronte ainsi la volonté affichée du législateur et les politiques mises en oeuvre par l’administration pénitentiaire à la réalité du terrain
Une salutaire radiographie d’une institution hors normes et de ses pratiques, souvent hors-la-loi, pour sortir de la folie du « tout carcéral »

Les ordres de contrôle qui répondent à certaines normes peu claires ne sont pas considérés comme des privations de liberté en vertu de l’article 5 de la CEDH. Les régimes sont « ouverts », permettant aux prisonniers de se déplacer dans la prison pendant la journée, ou pendant certaines parties de la journée (« semi-ouvert ») ou ils sont « fermés », leurs portes verrouillées toute la journée, avec un gardien nécessaire pour ouvrir le porte pour tout mouvement. Ce n’est pas un repas mais plutôt la somme totale de nourriture distribuée pour une journée entière.

Vous recevrez prochainement un courriel vous invitant à confirmer votre (vos) abonnement (s). Un examen plus attentif de ce dernier jugement révèle toutefois qu’aucune «souffrance considérable» n’était requise dans cette affaire. Quatre ans après le début du conflit syrien, il est évident que le gouvernement est responsable de la mort massive de détenus. Pour cette année, l’ouverture de plus de places d’hébergement est prévue.